Plan du site

La Cour suprême américaine ne se prononce pas sur la demande de Troy Davis

dépêche de presse du 6 octobre 2008 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
WASHINGTON - La Cour suprême américaine n'a pas encore décidé si elle se saisirait de la requête déposée par Troy Davis, un Noir Américain dans le couloir de la mort pour le meurtre d'un policier blanc et qui clame son innocence, a-t-elle annoncé lundi.

La plus haute juridiction du pays étudiait encore l'affaire de ce condamné à mort en Géorgie (sud-est), condamné sans preuve matérielle, arme du crime qui n'a jamais été retrouvée ni traces ADN, sur la base de neuf témoignages, dont six se sont depuis dédits.

Son exécution avait été suspendue in extremis le 23 septembre par le Cour suprême soucieuse de se laisser le temps de décider si elle se saisissait de ce dossier.

Agé de 39 ans, Troy Davis, a été condamné en 1991 pour le meurtre en 1989 à Savannah (Géorgie) d'un policier blanc.

"C'est une bonne nouvelle pour nous, qu'ils continuent de considérer notre dossier", a déclaré à l'AFP Jason Ewart, avocat du condamné.
Partager…

Données techniques

ID3290
Type de document (code)depeche
TitreLa Cour suprême américaine ne se prononce pas sur la demande de Troy Davis
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication6 octobre 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsTroisième sursis à quelques jours de son exécution pour Troy Davis, aux Etats-Unis
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésTroy Davis
Mots-clefsdoutes sur la culpabilité + jurisprudence
ZonegéosEtats-Unis + Géorgie