Plan du site

Une cour d'appel fédérale surseoit à l'exécution du condamné à mort Troy Davis en Géorgie

dépêche de presse du 24 octobre 2008 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
Une cour d'appel fédérale a décidé de surseoir à l'exécution de Troy Davis, condamné à mort en Géorgie pour le meurtre d'un policier à Savannah en 1989.

Les trois juges de la cour d'appel ont délivré un sursis vendredi.

Les défenseurs de Troy Davis réclament un nouveau procès car sept de neuf témoins clés de l'accusation sont revenus sur leur témoignage. Les doutes sur la culpabilité du détenu condamné en 1991 lui ont valu le soutien d'influentes personnalités, dont l'ancien président américain Jimmy Carter.

Troy Davis, âgé de 40 ans, devait être exécuté lundi. Sa soeur Martina Correia a fait part de sa joie devant l'ampleur prise par le mouvement autour de l'affaire.

L'exécution de Davis avait été repoussée en 2007 par le Comité des grâces de Géorgie moins de 24 heures avant d'avoir lieu. Au cours des derniers mois, la Cour suprême de Géorgie a rejeté à deux reprises la demande d'un nouveau procès présentée par Troy Davis et le comité des grâces s'est prononcé contre un appel à la clémence après un réexamen de l'affaire.
Partager…

Données techniques

ID3339
Type de document (code)depeche
TitreUne cour d'appel fédérale surseoit à l'exécution du condamné à mort Troy Davis en Géorgie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 octobre 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsTroisième sursis à quelques jours de son exécution pour Troy Davis, aux Etats-Unis
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésTroy Davis
Mots-clefsdoutes sur la culpabilité + jurisprudence + sursis
ZonegéosEtats-Unis + Géorgie