Plan du site

Déclaration de la présidence du Conseil de l'Union européenne sur la peine de mort en Arabie Saoudite

déclaration du 3 novembre 2008 - Union européenne
Pays :
La présidence du Conseil de l'Union européenne, préoccupée par le grand nombre des exécutions en Arabie saoudite, condamne la décapitation d'un condamné à mort vendredi dernier à Riyad.

La présidence du Conseil rappelle que l'Union européenne est opposée à l'application de la peine de mort, quelles que soient les circonstances, et s'efforce d'œuvrer à son abolition partout dans le monde en cherchant à obtenir à l'échelle mondiale un moratoire sur les exécutions, première étape vers la réalisation de cet objectif. L'Union européenne considère que l'abolition de la peine de mort est essentielle à la protection de la dignité humaine et que la peine de mort n'a aucun effet dissuasif avéré.

La présidence du Conseil de l'Union européenne exhorte tous les pays qui pratiquent encore la peine capitale à cesser toutes les exécutions et à mettre en place un moratoire dans l'objectif d'abolir la peine de mort, conformément à la résolution adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies le 18 décembre 2007.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID3353
Type de document (code)
TitreDéclaration de la présidence du Conseil de l'Union européenne sur la peine de mort en Arabie Saoudite
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 novembre 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosArabie Saoudite