Plan du site

Iran: peine de mort requise contre les responsables d'un attentat à Shiraz

dépêche de presse du 22 novembre 2008 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
La peine de mort a été requise samedi contre trois personnes accusées d'avoir organisé un attentat meurtrier en avril dernier contre une mosquée de Shiraz (sud) qui avait fait 14 morts et plus de 200 blessés, a rapporté le site internet de la télévision d'Etat.

Le représentant du parquet, Ali Akbar Heydari-Far, a demandé la peine de mort contre Mohsen Eslamian, un étudiant de 21 ans, Ali-Asghar Pashtar, étudiant de 20 ans, et Rouzbeh Yahyazadeh, âgé de 32 ans, lors de la première audience de ce procès qui s'est déroulée à Téhéran.

Ils sont notamment accusés d'"appartenance à un groupe terroriste à l'étranger, de collaboration avec des groupes armés hostiles, de tentative de renverser le pouvoir islamique, de participation à l'attentat de la mosquée de Shiraz et de préparation d'autres attentats dans le pays".

"Nous demandons la peine de mort contre les accusés", a déclaré M. Heydari-Far.

Il a affirmé que les accusés appartenaient à l'Association des monarchistes d'Iran, un groupe illégal hostile à la République islamique.

Selon le représentant du parquet, les membres du groupe "recevaient les ordres de Jamshid", un Iranien identifié par son seul prénom et "installé aux Etats-Unis".

"Ils voulaient assassiner des personnalités de premier plan" du régime islamique, a ajouté M. Heydari-Far.

Il a également révélé que le chef du groupe, Majid Rastgou, s'est suicidé après avoir été blessé dans l'explosion de sa propre bombe dans un hôtel de Téhéran, le 14 août dernier.

L'Iran a accusé les Etats-Unis et la Grande-Bretagne d'avoir formé et financé les auteurs de l'attentat de Shiraz.

Les autorités avaient arrêté 15 personnes et le 7 octobre dernier le porte-parole de la justice Alireza Jamshidi avait affirmé que "la peine de mort avait été requise contre sept personnes".

Le représentant du parquet n'a rien dit sur les autres accusés dans ce procès et aucune date n'a été fixée pour l'annonce du verdict.

M. Heydari-Far a précisé que le "dossier restait ouvert contre Foroud Fouladvand (chef de l'association des monarchistes d'Iran, ndlr) et le dénommé Jamshid qui sont à l'étranger et tous les membres et partisans du groupe".

M. Fouladvand est connu pour ses déclarations particulièrement véhémentes contre l'islam et les religieux qui dirigent la République islamique d'Iran, dans ses émissions sur les chaînes de télévision par satellite diffusées depuis l'étranger en direction de l'Iran.

En mai, l'Iran avait officiellement protesté contre les Etats-Unis, en convoquant le chargé d'affaires suisse, qui représente les intérêts américains en Iran.
Partager…

Données techniques

ID3389
Type de document (code)depeche
TitreIran: peine de mort requise contre les responsables d'un attentat à Shiraz
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication22 novembre 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsprocès + terrorisme
ZonegéosIran