Plan du site

Execution d'un malade mental au Texas

dépêche de presse du 27 mars 2003 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
James Colburn
HUNTSVILLE, Texas (AP) - Un malade mental qui avait été condamné à mort en 1995 pour le meurtre d'une femme pendant une tentative de viol a été exécuté mercredi soir par injection létale dans le prison de Huntsville (Texas).

James Colburn, 43 ans, n'a jamais nié avoir tué Peggy Murphy à son domicile de Conroe au nord de Houston en 1994, mais ses avocats n'ont eu de cesse de dire qu'il aurait dû échapper à la peine de mort en raison du fait qu'il souffrait de schizophrénie paranoïaque.

L'an dernier, la Cour suprême des Etats-Unis avait interdit l'exécution de retardés mentaux, mais refusé d'étendre cette interdiction aux malades mentaux. La Cour avait pourtant suspendu l'exécution de Colburn le 6 novembre dernier, une minute avant l'heure prévue. Mais en janvier dernier, les sages avaient rejeté son appel.

Colburn avait fait au moins deux passages dans des établissements psychiatriques et été plusieurs fois en prison pour vol, cambriolage, agression et incendie volontaire.

Son exécution est la 12e de l'année au Texas. Alors que trois autres sont prévues pour le mois prochain dans cet Etat, ce dernier pourrait bien battre cette année le triste record de 40 exécutions établi en 2000.
Partager…

Données techniques

ID339
Type de document (code)depeche
TitreExecution d'un malade mental au Texas
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication27 mars 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésJames Colburn
Mots-clefsdéficient + exécution
ZonegéosEtats-Unis + Texas