Plan du site

Des parlementaires européens vont lancer un débat sur la peine de mort avec des représentants et des sénateurs des États-Unis

185f(2003)
communiqué de presse du 4 avril 2003 - Conseil de l'Europe
Pays :
Strasbourg, 04.04.2003 - Une délégation de parlementaires du Conseil de l'Europe (qui compte quarante-cinq États membres) organisera une conférence avec des sénateurs et des représentants fédéraux des États-Unis, ainsi qu'avec des militants abolitionnistes et d'anciens détenus condamnés à mort, sur la question de la peine capitale aux États-Unis. La conférence, qui se déroulera du 9 au 11 avril, aura pour but d'échanger des points de vue, de comparer des enseignements et de chercher à établir un dialogue transatlantique sur cette question importante et sensible. Elle tournera autour de la protection contre l'erreur judiciaire, qui constitue l'argument majeur du moratoire institué sur la peine de mort dans plusieurs États des Etats-Unis.

Le Conseil de l'Europe - tout à fait indépendant de l'Union européenne (composée de quinze États membres) - est une " zone sans peine de mort " depuis 1997 et attend de ses États observateurs qu'ils partagent avec lui les mêmes valeurs fondamentales. Les Etats-Unis et le Japon, qui sont les deux seuls États observateurs procédant à des exécutions, ont été invités par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe à instituer un moratoire sur ces dernières, ainsi qu'à améliorer les conditions d'existence dans les " couloirs de la mort ", à titre de première étape vers l'abolition complète de la peine capitale, faute de quoi leur statut d'observateur risquerait d'être remis en cause.

La conférence se tiendra en deux parties : les 9 et 10 avril à Springfield, Illinois (l'un des treize États ayant institué un moratoire sur la peine de mort) et le 11 avril à Washington DC. À Springfield, elle entendra Rob Warden du Centre national sur les condamnations par erreur judiciaire. Juan Roberto Melendez Colon, qui a été amnistié du couloir de la mort de Floride sur la base de son innocence, participera au dernier jour de la conférence à Washington DC.

_________
Note aux rédactions

La conférence, qui se tiendra les 9 et 10 avril en salle 415, Stratton Office Building, 401 South Spring Street, à Springfield, puis le 11 avril en salle SD-106, Senate Diksen Office Building, Constitution Avenue & 1st Street, NE, est OUVERTE À LA PRESSE.

Pour le programme complet de la conférence et la liste des participants, ainsi que pour toute autre information sur les activités du Conseil de l'Europe relatives à l'abolition de la peine de mort, voir le site Internet de l'Assemblée parlementaire : http://assembly.coe.int ou le portail du Conseil de l'Europe : http://www.coe.int.
Partager…

Données techniques

ID341
Type de document (code)communique
TitreDes parlementaires européens vont lancer un débat sur la peine de mort avec des représentants et des sénateurs des États-Unis
Description(non défini)
Référence185f(2003)
Date de publication4 avril 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsconférence
ZonegéosEtats-Unis