Plan du site

La France contre les exécutions aux US

dépêche de presse du 22 juillet 2009 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
Marvallous Keene
La France a appelé mercredi à nouveau les Etats-Unis à observer un moratoire sur les exécutions, après celle mardi dans l'Ohio d'un homme de 36 ans, condamné pour le meurtre de cinq personnes.

"La France, comme l'Union européenne, rappelle son opposition en toutes circonstances à la peine de mort (...), un traitement cruel et inhumain", d'autant "qu'aucun système juridique n'est à l'abri d'une erreur judiciaire" et que "son caractère dissuasif n'est nullement avéré", a déclaré le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères, Frédéric Desagneaux.

Présenté comme mentalement déséquilibré par ses avocats, Marvallous Keene, exécuté mardi, avait été considéré par un jury comme le meneur d'une série de vols et de six meurtres perpétrés par une bande de jeunes gens entre le 24 et le 26 décembre 1992 à Dayton, dans l'Ohio. Il avait été reconnu coupable de cinq des six meurtres.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID3725
Type de document (code)depeche
TitreLa France contre les exécutions aux US
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication22 juillet 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsMillième exécution par injection létale aux Etats-Unis
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésMarvallous Keene
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosEtats-Unis + France + Ohio