Plan du site

Récentes exécutions au Japon et au Bélarus : Déclaration de Ján Kubiš, Président du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe

communiqué de presse du 12 décembre 2007 - Conseil de l'Europe
Strasbourg, 12.12.2007 - "En ma qualité de Président du Comité des Ministres, je déplore profondément, au nom du Comité des Ministres, les exécutions qui viennent d'avoir lieu au Japon et au Bélarus.

Nous condamnons fermement l'utilisation de la peine de mort et nous ne ménagerons aucun effort dans la poursuite de notre lutte contre celle-ci.

Alors que l'ONU appelle à un moratoire mondial sur les exécutions, ces sentences vont en outre à l'encontre de la tendance qui se manifeste clairement au plan international pour mettre fin à ce châtiment."
Partager…

Données techniques

ID3757
Type de document (code)communique
TitreRécentes exécutions au Japon et au Bélarus : Déclaration de Ján Kubiš, Président du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication12 décembre 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLe Japon révèle l'identité des condamnés à mort exécutés
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie) + Japon