Plan du site

APCE: le retour de la Biélorussie conditionné à l'abolition de la peine de mort

dépêche de presse du 11 septembre 2009 - Ria Novosti
PARIS, 11 septembre - RIA Novosti. La Biélorussie pourrait à nouveau bénéficier du statut d'invité spécial de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe d'ici fin 2009 si elle abolit la peine de mort, a annoncé vendredi à RIA Novosti Göran Lindblad, président de la Commission des questions politiques de l'APCE.

"Je serais heureux s'ils (les Biélorusses) revenaient à l'APCE d'ici la fin de l'année en cours, mais tout dépend d'eux", a-t-il indiqué, expliquant que la Biélorussie devait introduire un moratoire sur les exécutions capitales.

La Biélorussie a déjà accepté que les partis d'opposition participent aux sessions du Conseil de l'Europe, a ajouté M.Lindblad qui préside vendredi à Paris les travaux de la conférence "Quel avenir pour les droits de l'homme et la démocratie en Europe? Le rôle du Conseil de l'Europe".

Le président de la Commission des questions politiques a raconté que, selon un diplomate biélorusse basé à Stockholm, Minsk avançait vers l'abolition de la peine de mort bien que l'été dernier encore, la peine capitale ait été appliquée en Biélorussie.

Le statut d'invité spécial a été créé par l'APCE pour aider des Etats à réunir les conditions requises pour devenir membres à part entière du Conseil de l'Europe. Il permet à des parlementaires de participer aux activités de l'Assemblée, sans toutefois posséder le droit de vote.

Le parlement biélorusse a bénéficié de 1992 à 1997 du statut d'invité spécial, mais ce statut a été suspendu en 1997 suite au référendum constitutionnel de novembre 1996. Peu après, la demande d'adhésion de Minsk au Conseil de l'Europe a été gelée, la Biélorussie étant le seul pays d'Europe qui ne soit pas membre de l'Organisation.
Partager…

Données techniques

ID3820
Type de document (code)depeche
TitreAPCE: le retour de la Biélorussie conditionné à l'abolition de la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 septembre 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsConseil de l'Europe, Ria Novosti (auteur)
Condamnés
Mots-clefs
ZonegéosBélarus (Biélorussie)