Plan du site

Cuba : Déclaration au nom de l'Union européenne

déclaration du 5 juin 2003 - Union européenne
Pays :
Déclaration de la présidence au nom de l'Union européenne
(Bruxelles, 5 juin 2003)

A la suite des mesures déplorables prises récemment par les autorités cubaines, qui visent non seulement à violer les libertés fondamentales à Cuba, mais également à priver les civils du droit de l'homme par excellence, c'est-à-dire le droit à la vie, l'Union européenne déplore que les autorités cubaines aient rompu le moratoire de fait sur la peine de mort et souhaite informer la communauté internationale qu'elle a adressé, le 5 juin, la démarche ci-après aux autorités cubaines :

L'Union européenne, vivement préoccupée par la persistance de violations flagrantes des droits de l'homme et des libertés fondamentales de membres de l'opposition cubaine, ainsi que de journalistes indépendants, lesquels sont privés de leur liberté pour avoir exprimé librement leur opinion, invite une nouvelle fois les autorités cubaines à relâcher immédiatement tous les prisonniers politiques.

Dans l'attente d'une réponse favorable des autorités cubaines, l'Union européenne, préoccupée par la multiplication des informations selon lesquelles des prisonniers ayant de grands problèmes de santé sont détenus dans de mauvaises conditions, demande instamment aux autorités cubaines de faire en
sorte que, en attendant, les prisonniers ne souffrent pas inutilement et ne soient pas soumis à des traitements inhumains.

Par ailleurs, en ce qui concerne la situation qui prévaut actuellement à Cuba, l'Union européenne a décidé à l'unanimité :
- de limiter les visites gouvernementales de haut niveau effectuées dans le cadre bilatéral.;
- de réduire l'importance de la participation des Etats membres aux manifestations culturelles ;
- d'inviter des dissidents cubains aux cérémonies organisées à l'occasion des fêtes nationales ;
- de procéder à la réévaluation de la position commune de l'Union européenne.

Chypre, la République tchèque, l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République slovaque et la Slovénie, pays adhérents, la Bulgarie, la Roumanie et la Turquie, pays associés, ainsi que les pays de l'AELE membres de l'Espace économique européen, se rallient à cette déclaration.
Partager…

Données techniques

ID384
Type de document (code)
TitreCuba : Déclaration au nom de l'Union européenne
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication5 juin 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsReprise des exécutions à Cuba
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefs
ZonegéosCuba