Plan du site

Ali le chimique condamné à mort pour la seconde fois par un tribunal irakien

dépêche de presse du 2 décembre 2008 - Xinhua
Pays :
BAGDAD, 2 décembre (Xinhua) -- Un tribunal irakien a condamné mardi Ali Hassan al-Majid, connu sous le surnom "Ali le chimique", à la peine de mort pour son rôle joué dans l'écrasement d'un soulèvement chiite qui s'est produit après la Guerre du Golfe en 1991.

Ali le chimique, un cousin de Saddam Hussein, a été déjà condamné à mort en juin 2007 lors d'un autre jugement pour son ordre d'effectuer les opérations, baptisées Anfal, ayant coûté la vie à des milliers de Kurdes en 1988.

Le tribunal a également proclamé la peine de mort pour Abdel-Ghani Abdel-Ghafur, ancien responsable du Parti Baas. Par ailleurs, quatre autres inculpés ont été condamnés à la prison à vie et les autres ont écopé des peines de prison.
Partager…

Données techniques

ID3858
Type de document (code)depeche
TitreAli le chimique condamné à mort pour la seconde fois par un tribunal irakien
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication2 décembre 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution de "Ali le Chimique" en Irak
OrganisationsXinhua (auteur)
CondamnésAli Hassan al-Majid
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosIrak