Plan du site

L'Allemagne opposée à la peine de mort de Saddam Hussein

dépêche de presse du 30 décembre 2006 - Xinhua
Pays :
Thème :
BERLIN, 30 décembre (XINHUA) -- Le gouvernement allemand s'est déclaré samedi opposé à la sentance de mort prononcée à l'encontre de l'ancien président irakien Saddam Hussein, qui est exécuté par pendaison samedi à l'aube.

L'Allemagne a estimé pourtant que cet ancien dirigeant irakien était coupable de ses "crimes graves", a décalré le vice-ministre des Affaires étrangères Gerno Erler à la radio de Berlin RBB.

Le gouvernement allemand reste opposé à la peine de mort où que ce soit, a indiqué M. Erler.

Mercredi, le porte-parole du gouvernement allemand Thomas Steg a affirmé lors d'un point de presse que, l'Allemagne avait rejeté la peine de mort, du fait que cette dernière a d'ores et déjà été interdite tant en Allemagne que dans le reste des pays de l'Union européenne (UE).

Saddam, qui a été capturé en décembre 2003, a été exécuté par pendaison samedi à l'aube à Bagdad, capitale irakienne, pour ses crimes contre l'humanité.
Partager…

Données techniques

ID3868
Type de document (code)depeche
TitreL'Allemagne opposée à la peine de mort de Saddam Hussein
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication30 décembre 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
CondamnésSaddam Hussein
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosAllemagne + Irak