Plan du site

Attentats de Bali: peine de mort requise contre le cerveau présumé

dépêche de presse du 28 juillet 2003 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
BALI, Indonésie (AP) - Les procureurs indonésiens ont requis la peine capitale lundi contre Imam Samudra, le cerveau présumé des attentats de Bali qui avaient fait 202 morts, des touristes étrangers pour la plupart.

Une cinquantaine de personnes présentes au tribunal dont plusieurs proches des victimes étrangères des attentats du 12 octobre dernier ont applaudi à la lecture du réquisitoire.

Imam Samudra, un militant islamiste de 33 ans, avait déjà admis sa participation aux attentats.

"La preuve a été apportée que l'accusé a commis un acte terroriste qui a causé de très nombreuse victimes", a dit le procureur I Nyoman Dila avant de demander aux juges de le condamner à mort.

Samudra a lissé sa barbe mais est resté silencieux à la lecture du réquisitoire.

Toutefois, il a lâché un "Allah est grand, l'Islam vaincra!" alors que les policiers le reconduisaient hors du prétoire. Un survivant australien des attentats a agité un énorme drapeau australien alors que Samudra quittait le bâtiment. Parmi les 202 victimes se trouvent 88 Australiens .

Il y a deux semaines, les procureurs avaient requis la peine capitale contre Amrozi bin Nurhasyim -le premier de plus de 30 suspects à être jugé.

Les suspects sont accusés d'avoir travaillé pour Jemaah Islamiyah, une organisation présentée comme proche d'Al-Qaïda et soupçonnée de vouloir instaurer un Etat islamique en Asie du sud-est.

Samudra avait affirmé avoir perpétré les attentats de Bali pour venger la mort de musulmans par les Etats-Unis et leurs alliés en Afghanistan et dans les territoires palestiniens.
Partager…

Données techniques

ID396
Type de document (code)depeche
TitreAttentats de Bali: peine de mort requise contre le cerveau présumé
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 juillet 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsterrorisme
ZonegéosIndonésie