Plan du site

Cinq condamnés à mort et 33 à perpétuité pour "complot" en Ethiopie

dépêche de presse du 22 décembre 2009 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
Pays :
La justice éthiopienne a condamné cinq personnes à la peine de mort et 33 autres à la prison à vie dans l'affaire "Ginbot 7". Ce "complot" aurait visé à assassiner des personnalités du gouvernement.

Trente des 46 accusés, en majorité des militaires d'active ou en retraite, sont détenus depuis avril. Les autorités éthiopiennes avaient alors annoncé avoir démantelé une conspiration visant à "détruire l'ordre constitutionnel".

Quatorze accusés ont été jugés par défaut, dont "le cerveau" présumé du complot selon les autorités éthiopiennes, Berhanu Nega, un des chefs de l'opposition qui vit en exil aux Etats-Unis. Deux autres accusés avaient été remis en liberté sous caution en août.

Le procès devant la Haute cour fédérale de justice est intervenu à un peu moins d'un an des prochaines élections générales en Ethiopie.

Les élections contestées de 2005 avaient entraîné des violences qui avaient fait au moins 200 morts, selon un bilan officiel.
Partager…

Données techniques

ID3981
Type de document (code)depeche
TitreCinq condamnés à mort et 33 à perpétuité pour "complot" en Ethiopie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication22 décembre 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosEthiopie