Plan du site

Peine capitale: ''il faut que la peur change de camp'', selon Charles Pasqua

dépêche de presse du 31 octobre 2001 - Associated Press - AP
Pays :
PARIS (AP) -- Le président du Rassemblement pour la France (RPF) Charles Pasqua s'est de nouveau prononcé mercredi en faveur du rétablissement de la peine de mort pour les crimes les plus graves. ''Il faut que la peur change de camp'', a-t-il déclaré sur France Inter.

Selon l'ancien ministre de l'Intérieur, ''la peine de mort existe aujourd'hui'' et elle est ''appliquée par les truands''. Il a souhaité que ces derniers aient ''au moins la menace du châtiment suprême''.

Charles Pasqua a estimé qu'''il faut d'abord donner à la société les moyens de se défendre''. Il a jugé que la réinstauration de la peine de mort serait ''utile''.
Partager…

Données techniques

ID40
Type de document (code)depeche
TitrePeine capitale: ''il faut que la peur change de camp'', selon Charles Pasqua
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication31 octobre 2001
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsvolonté de rétablissement
ZonegéosFrance