Plan du site

Le Rapporteur de l'APCE condamne fermement l'exécution d'Akmal Shaikh en Chine aujourd'hui

999(2009)
communiqué de presse du 29 décembre 2009 - Conseil de l'Europe
Pays :
Strasbourg, 29.12.2009 - “J'apprends avec une profonde déception que Akmal Shaikh, citoyen britannique condamné à la peine de mort, a été exécuté ce matin en Chine. Infliger la mort n'est pas rendre la justice,” a déploré Mme Renate Wohlwend. “La peine capitale constitue la violation du droit de l'homme le plus fondamental, le droit à la vie. La peine capitale a un effet brutalisant sur la société. Elle doit être bannie de manière absolue et définitive des législations des Etats attachés au respect de la démocratie, de l'Etat de droit et des droits de l'homme.”

“Depuis 1997, les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe forment de facto une zone sans peine de mort. J'appelle tous les Etats membres et observateurs du Conseil de l'Europe à soutenir activement l'abolition de la peine de mort selon le Deuxième protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort, adopté et proclamé par l'Assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 44/128 du 15 décembre 1989.”
Partager…

Données techniques

ID4022
Type de document (code)communique
TitreLe Rapporteur de l'APCE condamne fermement l'exécution d'Akmal Shaikh en Chine aujourd'hui
Description(non défini)
Référence999(2009)
Date de publication29 décembre 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLa Chine exécute un ressortissant britannique
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosChine + Royaume Uni