Plan du site

La Mongolie décrète un moratoire sur la peine de mort

dépêche de presse du 14 janvier 2010 - Belga - Agence Télégraphique Belge de Presse
Pays :
La Mongolie a décrété jeudi un moratoire sur la peine de mort tout en appelant à l'abolition d'un châtiment jugé dégradant et non dissuasif par son président, Tsakhiagiin Elbegdorj.

"Il y a une tache sur le beau nom de Mongolie. Ce point noir, c'est la peine capitale qui est dégradante au regard du droit suprême de l'Homme à la vie", a lancé devant le parlement le président de cet Etat pauvre enclavé entre Russie et Chine.

"Et qu'adviendrait-il si une erreur était commise? Si l'Etat prenait la vie d'un citoyen innocent à la suite d'une erreur judiciaire"?, a interrogé le président en soulignant que 59 crimes étaient actuellement passibles de la peine de mort en Mongolie.

Aucune exécution capitale n'a eu lieu depuis sa prise de fonction à la mi-2009, a-t-il affirmé.

"La Mongolie est membre de la famille mondiale. Les Nations unies ne sont pas en faveur de la peine de mort", a ajouté le chef de l'Etat.

Amnesty International a salué ce moratoire en qualifiant de "hardie" l'annonce présidentielle.

"En introduisant un moratoire sur la peine de mort, le gouvernement de Mongolie a fait preuve d'un engagement fort à l'égard des droits de l'Homme", s'est félicitée Roseann Rife, la vice-directrice Asie-Pacifique d'Amnesty.
Partager…

Données techniques

ID4027
Type de document (code)depeche
TitreLa Mongolie décrète un moratoire sur la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 janvier 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsBelga - Agence Télégraphique Belge de Presse (auteur)
Condamnés
Mots-clefsmoratoire + président
ZonegéosMongolie