Plan du site

Irak: 11 condamnations après les attentats meurtriers d'août 2009

dépêche de presse du 14 janvier 2010 - Xinhua
Pays :
Thème :
BAGDAD, 14 janvier (Xinhua) -- Un tribunal irakien a prononcé jeudi la peine capitale contre 11 personnes pour implication dans les attentats à la bombe meurtriers survenus le 19 août dernier, au cours desquels quelque 1.300 personnes ont été tuées ou blessées.

"La cour criminelle de Rasafa condamne à mort 11 criminels impliqués dans les attentats à la bombe contre les sièges des ministères des Affaires étrangères et des Finances", a annoncé à Xinhua un responsable du Haut Conseil judiciaire irakien, ayant requis l'anonymat.

Le 19 août dernier, deux camions chargés d'explosifs se sont dirigés contre les bâtiments de ces deux ministères dans le centre de Bagdad, provoquant une destruction massive des bâtiments et des alentours.

Selon des observateurs, ces attentats viseaient à saboter la réélection du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, qui dépend largement d'une amélioration de la situation sécuritaire dans le pays.

La sécurité demeure une des principales préoccupations dans ce pays ravagé par les conflits, à l'approche des élections prévues le 7 mars.
Partager…

Données techniques

ID4032
Type de document (code)depeche
TitreIrak: 11 condamnations après les attentats meurtriers d'août 2009
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 janvier 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + terrorisme
ZonegéosIrak