Plan du site

[Position de la France] Condamnations à mort au Bangladesh

communiqué de presse du 1 février 2010 - Ministère des Affaires Etrangères français - France
Pays :
La France a appris avec regret l'exécution par pendaison le 27 janvier dernier de cinq des assassins de Sheikh Mujibur Rahman.

La France, comme ses partenaires européens, rappelle qu'elle est, par principe, opposée à la peine de mort partout dans le monde et en toutes circonstances et appelle le Bangladesh à l'instauration d'un moratoire en vue de son abolition définitive.
Partager…

Données techniques

ID4079
Type de document (code)communique
Titre[Position de la France] Condamnations à mort au Bangladesh
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 février 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleFrance
Documents parentsCinq exécutions au Bangladesh pour le coup d'Etat de 1975
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosBangladesh + France