Plan du site

Les Occidentaux demandent un moratoire sur la peine de mort en Irak

dépêche de presse du 16 février 2010 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
Pays :
Les pays occidentaux ont demandé à l'Irak d'observer un moratoire sur la peine de mort. Jusqu'à 900 détenus irakiens se trouvent dans les couloirs de la mort, a affirmé l'ambassadeur de France auprès de l'ONU à Genève.

Présentant pour la première fois son rapport devant le Conseil des droits de l'homme, l'Irak a exprimé son intention de renforcer le respect des droits de l'homme, tout en continuant de combattre "les groupes terroristes".

La ministre irakienne des droits de l'homme Wijdan Michael a défendu la peine capitale pour les crimes les plus graves et a affirmé que l'usage de la torture est interdit lors des interrogatoires. Selon Bagdad, 122 exécutions ont eu lieu au cours des cinq dernières années sur un total de 925 condamnations à mort.

Plusieurs pays occidentaux dont les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et l'Italie ont appelé Bagdad à instaurer un moratoire sur les exécutions avant d'abolir complètement le châtiment suprême.

Le chargé d'affaires américain Douglas Griffiths a souhaité que tous les détenus soient transférés sous la responsabilité du ministère irakien de la Justice et que les responsables d'abus, mauvais traitements et tortures soient poursuivis. Il a également demandé un meilleur respect de toutes les minorités ainsi que de la liberté d'expression.
Partager…

Données techniques

ID4103
Type de document (code)depeche
TitreLes Occidentaux demandent un moratoire sur la peine de mort en Irak
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 février 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Agence Télégraphique Suisse - ATS (auteur), Conseil des droits de l'homme
Condamnés
Mots-clefsrapport + réactions internationales
ZonegéosIrak