Plan du site

La ministre de la justice taïwanaise présente sa démission suite à son refus d'ordonner des exécutions capitales

ACTU du 11 mars 2010
Pays :
A Taïwan, la ministre de la Justice Wang Ching-feng s'est prononcée en faveur de l'abolition de la peine capitale en précisant qu'elle ne signerait aucune ordonnance d'exécution.
Cette déclaration a suscité de nombreuses réactions et la présidence a indiqué que "les condamnations à mort doivent être appliquées selon la loi". Pour faire suite la ministre de la Justice a présenté sa démission.

Les dernières exécutions à Taïwan remontent à l'année 2005. 44 condamnés à mort sont en attente d'exécution.
Partager…

Données techniques

ID4169
Type de document (code)actu
TitreLa ministre de la justice taïwanaise présente sa démission suite à son refus d'ordonner des exécutions capitales
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 mars 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsgouvernement + président + volonté d'abolition
ZonegéosTaiwan