Plan du site

Déclaration de la Haute Représentante au nom de l'Union européenne sur le procès de sept responsables baha'is en Iran

5217/10 (Presse 2)
communiqué de presse du 12 janvier 2010 - Union européenne
Pays :
L'Union européenne se déclare très préoccupée par le procès de sept responsables baha'is qui s'ouvre aujourd'hui en Iran, car il semble que les accusations portées contre eux soient motivées par leur appartenance à une minorité religieuse.

L'UE rappelle que la liberté de pensée, de conscience et de religion est un droit fondamental et absolu dont le respect doit être garanti en toutes circonstances, en vertu de l'article 18 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, que la République islamique d'Iran a signé et ratifié.

L'UE réclame un procès équitable et transparent qui soit conforme à l'ensemble des normes et obligations internationales prévues par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques. L'UE demande à nouveau à la République Islamique d'Iran d'autoriser des observateurs indépendants à suivre les procédures judiciaires.

L'UE se déclare en outre profondément préoccupée par l'arrestation récente de treize autres membres de la communauté baha'ie, qui auraient participé à des manifestations antigouvernementales. L'UE demande à l'Iran de mettre fin à la persécution de la communauté baha'ie et de libérer les personnes qui ont été arrêtées.

La Croatie* et l'ancienne République yougoslave de Macédoine *, pays candidats, l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro, pays du processus de stabilisation et d'association et candidats potentiels, l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège, pays de l'AELE membres de l'Espace économique européen, ainsi que l'Ukraine et la République de Moldavie se rallient à la présente déclaration.

* La Croatie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine continuent à participer au processus de stabilisation et d'association.
Partager…

Données techniques

ID4172
Type de document (code)communique
TitreDéclaration de la Haute Représentante au nom de l'Union européenne sur le procès de sept responsables baha'is en Iran
Description(non défini)
Référence5217/10 (Presse 2)
Date de publication12 janvier 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsRésolution du Parlement européen du 10 mars 2011 sur l'approche de l'Union européenne vis-à-vis de l'Iran, Réponse - Iran: exécutions capitales, Résolution sur la situation des droits de l'homme en Iran, en particulier les cas de Sakineh Mohammadi-Ashtiani et de Zahra Bahrami, Résolution du Parlement européen du 10 février 2010 sur l'Iran
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsprocès
ZonegéosIran