Plan du site

Le Conseil de l'Europe condamne les exécutions au Bélarus

248(2010)
communiqué de presse du 23 mars 2010 - Conseil de l'Europe
Déclaration commune de la Présidente du Comité des Ministres, Micheline Calmy-Rey, du Président de l'Assemblée parlementaire, Mevlüt Çavusoglu, et du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland

Strasbourg, 23.03.2010 – « Le Conseil de l'Europe condamne fermement l'exécution de Andreï Jouk et Vassily Youzeptchouk au Bélarus. La peine de mort est barbare et dégradante, c'est pourquoi elle a été abolie par le Conseil de l'Europe dans son Protocole n° 6 à la Convention européenne des droits de l'homme. Les autorités du Bélarus sont les seules en Europe à procéder à des exécutions. Si les exécutions récentes sont confirmées, il s'agit là d'un sérieux revers à notre espoir de rapprocher le Bélarus des valeurs européennes. Le Conseil de l'Europe est prêt à aider le Bélarus à mettre fin à l'isolement qu'il s'est lui-même imposé en Europe. Toutefois, quand il s'agit des valeurs des droits de l'homme et de la démocratie, on ne peut avoir une chose et son contraire. Nous appelons donc à un arrêt immédiat de l'application de la peine de mort ».
Partager…

Données techniques

ID4221
Type de document (code)communique
TitreLe Conseil de l'Europe condamne les exécutions au Bélarus
Description(non défini)
Référence248(2010)
Date de publication23 mars 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsRéactions après l'annonce de l'exécution de deux condamnés à mort en Biélorussie
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie)