Plan du site

Etats-Unis: exécution de "l'auto-stoppeur meurtrier"

dépêche de presse du 13 mai 2010 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
Michael Beuke
LUCASVILLE, Ohio (AP) — L'Etat américain de l'Ohio (nord-est) a exécuté jeudi Michael Beuke, qui avait avoué avoir tué l'un des automobilistes qui l'avaient pris en stop et tiré sur deux autres lors d'une série d'agressions qui avaient terrorisé la région de Cincinnati durant trois semaines en 1983.

Agé de 48 ans, Michael Beuke est mort par injection létale à 10h53 heure locale (14h53 GMT) dans le centre pénitencier du Sud de l'Ohio, à Lucasville, environ 90mn après le rejet par la Cour Suprême de l'Ohio de son ultime appel. Il a égrené un chapelet et exprimé ses regrets aux familles des trois victimes avant de décéder 17 minutes plus tard, sous leurs yeux.

Surnommé par les médias "l'auto-stoppeur meurtrier", l'homme a passé un quart de siècle dans le couloir de la mort. Il avait exprimé des remords pour ses crimes et dit qu'il assumait la responsabilité de ses actes, lors de l'introduction d'une requête de clémence.

Michael Beuke a été condamné le 5 octobre 1983 à la peine capitale pour meurtre aggravé à l'encontre de Robert Craig, un habitant de 27 ans de Cincinnati. Il avait également été reconnu coupable de tentative de meurtre sur Gregory Wahoff et Bruce Graham.

Mercredi soir, la Cour Suprême américaine avait rejeté un appel du condamné à mort estimant que sa longue attente dans le couloir de la mort rendait son exécution cruelle et inconstitutionnelle et que l'un des médicaments qu'il prenait pourrait interférer avec l'une des substances utilisées dans la méthode de secours pour les exécutions dans l'Ohio. L'Etat n'a pas eu à recourir à cette solution de secours, M. Beuke étant décédé des suites de l'injection intraveineuse.

La Cour suprême de l'Ohio lui a, quant à elle, refusé jeudi matin un sursis de dernière minute. Le condamné a mort justifiait ce sursis par des preuves selon lesquelles son comportement violent était du à des lésions cérébrales. Selon ses avocats, des radios du cerveau et les conclusions d'experts ont révélé que Michael Beuke souffrait de lésions cérébrales modérées à graves.

Michael Beuke est la 38e personne a être exécutée dans l'Etat de l'Ohio, depuis que l'Etat a rétabli cette pratique en 1999.
Partager…

Données techniques

ID4286
Type de document (code)depeche
TitreEtats-Unis: exécution de "l'auto-stoppeur meurtrier"
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 mai 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésMichael Beuke
Mots-clefsexécution
ZonegéosEtats-Unis + Ohio