Plan du site

Qatar: grâce pour des Saoudiens condamnés pour tentative de coup d'Etat

dépêche de presse du 25 mai 2010 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
DOHA - L'émir du Qatar, cheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani, a gracié un groupe de Saoudiens condamnés pour leur implication dans une tentative de coup d'Etat en 1996, ont annoncé mardi les autorités du Qatar et d'Arabie saoudite, indiquant qu'ils étaient rentrés dans leur pays.

L'émir, qui répondait à une requête du roi Abdallah d'Arabie saoudite, a "gracié un certain nombre de personnes condamnées dans l'affaire du coup d'Etat manqué" au Qatar, a ajouté le ministère qatari des Affaires étrangères dans un communiqué cité par l'agence officielle Qna.

Le communiqué ne précise pas le nombre et la nationalité des personnes graciées, ni la nature de la peine qu'elles purgeaient.

Mais Ryad a précisé qu'il s'agissait de Saoudiens: le roi Abdallah a rendu hommage à l'émir du Qatar pour avoir "gracié les prisonniers saoudiens détenus au Qatar", a rapporté en soirée l'agence officielle saoudienne SPA, ajoutant qu'ils étaient déjà rentrés au pays.

Ces ex-prisonniers avaient quitté mardi après-midi Doha pour l'Arabie saoudite, en compagnie du vice-président de la Garde nationale saoudienne, le prince Motaab Ben Abdallah Ben Abdel Aziz, arrivé dans la matinée.

En mai 2001, 19 personnes avaient été condamnées en appel à la peine capitale et 20 autres à la perpétuité pour leur implication dans la tentative de coup d'Etat que les autorités de Doha avaient affirmé avoir mis en échec en février 1996.

Aucune condamnation à mort n'a été appliquée dans le cadre du procès, qui avait concerné au départ 119 suspects à son ouverture en 1997.

Ce coup d'Etat avorté visait à renverser l'émir du Qatar.

Hamad Ben Khalifa Al-Thani avait lui-même renversé son père, Khalifa Ben Hamad Al-Thani, en juin 1995 lors d'une révolution de palais. Ce dernier a regagné le Qatar en octobre 2004 après neuf ans d'exil.
Partager…

Données techniques

ID4340
Type de document (code)depeche
TitreQatar: grâce pour des Saoudiens condamnés pour tentative de coup d'Etat
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication25 mai 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsgrace + président
ZonegéosQatar