Plan du site

De vives de réactions contre la condamnation à la peine capitale de trois Islamistes mauritaniens

dépêche de presse du 26 mai 2010 - Agence de Presse Africaine - APA
Pays :
APA- Nouakchott (Mauritanie) Le verdict condamnant mardi soir trois jeunes mauritaniens présentés comme étant des soldats d'El Qaïda du Maghreb à la peine capitale, continue à susciter de vives réactions aussi bien au sein des proches des condamnés que de la défense, a constaté APA.

Après des scènes d'émotions touchantes (des femmes qui pleurent et appellent à la pitié et à la clémence), c'est le tour des avocats de faire appel mercredi à ce verdict, a dit à APA une source proche du dossier.

Les trois jeunes mauritaniens, Maarouf Ould Haiba, Mohamed Ould Chabarnou et Sidi Ould Sidina, accusés d'avoir attaqué le 24 décembre 2007 un groupe de touristes français prés de la ville d'Aleg( sud-est) avaient plaidé non coupable.

Pour Me Ezzaim Ould Hamed Vall, le parquet n'a donné aucune précision incriminant ses clients et « le plus grave une expertise demandée à des experts français et citée par le parquet ne figue nullement dans le dossier ».
L'avocat exprime avoir bon espoir que la cour d'appel « corrigera les erreurs commises en première instance ».
Selon lui les procédures d'appel pourront prendre encore un mois avant d'aboutir.

Lors du procès, les trois accusés ont manifesté un courage rare et exprimé de vive voix leur volonté de combattre les français par tous les moyens et de faire face à ce qu'il qualifie « de guerre mondiale contre l'Islam au sein de laquelle joue un rôle de premier plan ».

Ils estiment que la cour "n'est pas compétente". L'un des accusés, Maarouf Ould Haiba avait demandé à être exécuté par balle en tant que jihadiste et non par pendaison.

L'assassinat des touristes français en 2007 avait marqué un tournant dans l'histoire de la Mauritanie, pays réputé paisible. Quelques jours après, le célèbre Rallye Paris-Dakar avait été annulé pour la première fois. Depuis lors l'organisation terroriste a multiplié ses attaques en Mauritanie et procédé au rapt des occidentaux.
Partager…

Données techniques

ID4344
Type de document (code)depeche
TitreDe vives de réactions contre la condamnation à la peine capitale de trois Islamistes mauritaniens
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication26 mai 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsTreize condamnations à mort en un mois en Mauritanie
OrganisationsAgence de Presse Africaine - APA (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + procès
ZonegéosMauritanie