Plan du site

Liban: condamnation à mort d'un "espion" pour le compte d'Israël

dépêche de presse du 13 juillet 2010 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
BEYROUTH - Un Libanais a été condamné à mort mardi par un tribunal militaire après avoir été déclaré coupable de collaboration avec Israël, a-t-on appris de source judiciaire.

"Ali Hassan Mentech a été condamné à mort par le président du tribunal militaire permanent le général Nizar Khalil après avoir été déclaré coupable de collaboration avec Israël et d'avoir fourni des informations sur certaines cibles", d'après la même source.

"Israël a profité de ces informations lors de son agression sur le Liban en juillet 2006, provoquant la mort de martyrs et des blessés parmi les militants et les civils", ajoute la source.

C'est la deuxième condamnation à mort d'un agent présumé depuis la vaste opération lancée par les autorités libanaises depuis avril 2009 contre des réseaux d'"espions".

La première condamnation, celle d'un ancien officier des Forces de sécurité intérieure (FSI), Mahmoud Kassem Rafeh, 63 ans, remonte à février dernier.

Ali Mentech, 53 ans, a été arrêté en mai 2009. La presse libanaise avait alors indiqué qu'il s'agissait d'un boucher qui avait fourni des informations utilisées par Israël lors de la guerre de l'été 2006 contre le parti chiite armé Hezbollah.

Par ailleurs, un technicien travaillant pour la compagnie Alpha, l'un des deux opérateurs de téléphonie mobile au Liban, a été inculpé d'espionnage au profit d'Israël, selon la même source judiciaire.

"Le procureur du gouvernement auprès du Parquet militaire Sakr Sakr a inculpé le détenu Charbel Kazzi de collaboration avec l'ennemi israélien, de lui avoir fourni des informations et d'entrée dans le pays ennemi (Israël)", selon l'acte d'inculpation.

Ceux qui collaborent avec Israël encourent une peine de prison à vie assortie de travaux forcés. Si le juge estime que cette collaboration a causé la mort, il peut demander la peine capitale.

M. Kazzi a été arrêté fin juin et est soupçonné d'avoir fourni des informations à l'Etat hébreu à travers le réseau de télécommunications libanais.

La vaste opération menée depuis 2009 a abouti à l'arrestation de 70 agents présumés, dont des officiers de la police et de l'armée.
Partager…

Données techniques

ID4445
Type de document (code)depeche
TitreLiban: condamnation à mort d'un "espion" pour le compte d'Israël
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 juillet 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsCondamnations à mort pour espionnage au Liban
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + espionnage + juridictions militaires
ZonegéosLiban