Plan du site

Texas: la justice ajourne une exécution

dépêche de presse du 1 juillet 2010 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
Jonathan Green
La justice texane a ajourné, quelques heures avant sa mise à mort hier soir, l'exécution de Jonathan Green, un condamné à mort pour le viol et le meurtre d'une fille de 12 ans en 2000 alors que son avocat affirme qu'il est irresponsable en raison de sa santé mentale.

La cour des appels criminels du Texas, la plus haute cour de l'Etat en matière criminelle, est revenue mercredi, quatre heures avant l'injection mortelle, sur une décision d'un tribunal inférieur. Celui-ci avait jugé Jonathan Green, noir de 42 ans, intellectuellement apte à comprendre ses actes ainsi que la condamnation qu'il allait subir. La plus haute cour a des doutes sur la façon dont la santé mentale du condamné a été évaluée et donne 15 jours au tribunal inférieur pour "clarifier" sa décision.

"Nous demandons à la juge de soumettre à la cour, dans les 15 jours qui suivent notre décision, une clarification écrite des normes qu'elle a suivies pour rendre son jugement dans la demande d'évaluation de la capacité mentale du plaignant", explique la cour. "L'exécution est ajournée dans l'attente d'une autre décision de cette cour", poursuit le texte.

Ancienne vedette locale de football, Jonathan Green, 42 ans, a été condamné à mort en 2002 pour le viol et le meurtre d'une fille de 12 ans en 2000. Il devait recevoir une injection mortelle à 22h, heure local, hier.
Partager…

Données techniques

ID4455
Type de document (code)depeche
TitreTexas: la justice ajourne une exécution
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 juillet 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsNouvelle exécution aux Etats-Unis après un sursis de dernière minute
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésJonathan Green
Mots-clefsdéficient + sursis
ZonegéosEtats-Unis + Texas