Plan du site

Déclaration de Daniel Tarschys sur l'abolition de la peine de mort en Géorgie

communiqué de presse du 21 novembre 1997 - Conseil de l'Europe
Pays :
STRASBOURG, 21.11.97 - Le Parlement de Géorgie, en votant en faveur d'une proposition du Président Edouard CHEVARDNAZE, a aboli la peine de mort.

"Grâce à cette décision, la Géorgie devient, après la Moldova, la deuxième République issue de l'ex-Union soviétique à abolir la peine capitale. Elle rejoint la grande majorité des Etats européens qui ont déjà légalement aboli une forme de peine en nette contradiction avec les droits de l'homme, valeurs essentielles du Conseil de l'Europe.

"Trente Etats européens ont maintenant aboli la peine de mort. Les autres se sont engagés à observer un moratoire, ce qui est positif, mais il est important que le mouvement vers une abolition totale de cette peine se poursuive", a déclaré Daniel TARSCHYS, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe.

"Je félicite le Président CHEVARDNAZE, le Parlement de Géorgie et le peuple géorgien de cette victoire, que je considère comme une étape importante dans les relations de la Géorgie avec notre Organisation et sur la voie de l'adhésion de ce pays au Conseil de l'Europe" a-t-il ajouté.
Partager…

Données techniques

ID45
Type de document (code)communique
TitreDéclaration de Daniel Tarschys sur l'abolition de la peine de mort en Géorgie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 novembre 1997
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLa Géorgie abolit la peine de mort
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsabolition
ZonegéosGéorgie