Plan du site

53 pays s'opposent au projet d'imposer un moratoire sur la peine de mort au niveau de l'ONU

Dans une note verbale à propos de la résolution 63/168 "Moratoire sur la peine de mort" adoptée le 18 décembre 2008, 53 pays "continuent de s'opposer à toute tentative visant à imposer un moratoire sur la peine de mort ou son abolition".

Cette note, introduite est adressée au Secrétaire Général de l'Onu et distribuée à l'Assemblée Générale des Nations Unies. L'année précédente une note similaire a été signée par 58 pays.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID4619
Type de document (code)actu
Titre53 pays s'opposent au projet d'imposer un moratoire sur la peine de mort au niveau de l'ONU
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication10 février 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Assemblée Générale de l'ONU, Secrétaire général des Nations Unies, Sophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsmoratoire + résolution
ZonegéosAfghanistan + Arabie Saoudite + Bahamas + Bahreïn + Bangladesh + Barbade + Botswana + Brunéi Darussalam + Centrafrique + Chine + Comores + Corée du Nord + Dominique + Egypte + Emirats Arabes Unis + Erythrée + Ethiopie + Fidji + Gambie + Grenade + Guinée + Guinée Equatoriale + Guyana + Iles Salomon + Indonésie + Irak + Iran + Koweit + Laos + Libye + Malaisie + Maldives + Mongolie + Myanmar (Birmanie) + Niger + Nigéria + Ouganda + Papouasie Nouvelle Guinée + Qatar + Saint Vincent et les Grenadines + Saint-Kitts-et-Nevis + Sainte-Lucie + Singapour + Somalie + Soudan + Swaziland + Syrie + Tchad + Thailande + Tonga + Trinité et Tobago + Yémen + Zimbabwe