Plan du site

Mauritanie: 3 jihadistes condamnés

dépêche de presse du 20 octobre 2010 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
Trois jihadistes mauritaniens ont été condamnés à mort aujourd'hui par la Cour criminelle de Nouakchott, notamment pour participation à une fusillade au cours de laquelle un policier avait été tué à Nouakchott en 2008, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Sont condamnés à mort Khadim Ould Semman, Sidi Ould Sidna et Maarouf Ould", a déclaré la Cour. Ces deux derniers ont déjà été condamnés à mort pour l'assassinat de quatre touristes français fin 2007 à Aleg (sud de la Mauritanie). Khadim Ould Semman est le chef de l'organisation "Ansarou Allah" (sympathisants de Dieu), affiliée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Huit prévenus ont été condamnés à des peines allant de deux à quinze ans de prison ferme. Un seul a été acquitté, l'unique étranger, un Tunisien parmi le groupe des 19 prévenus membres de "Ansarou Allah". Les autres, en fuite, font toujours l'objet de mandats d'arrêts internationaux.

Le parquet avait requis hier la peine de mort pour sept prévenus jugés pour leur appartenance à "Ansarou Allah" et actes "terroristes", dont la mort d'un policier à Nouakchott en 2008 au cours d'une fusillade.
Partager…

Données techniques

ID4625
Type de document (code)depeche
TitreMauritanie: 3 jihadistes condamnés
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication20 octobre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + terrorisme
ZonegéosMauritanie