Plan du site

Irak: Moscou espère la clémence pour Tarek Aziz

dépêche de presse du 27 octobre 2010 - Ria Novosti
Pays :
Thème :
MOSCOU, 27 octobre - RIA Novosti

La Russie espère que le conseil présidentiel irakien n'admettra pas l'application de la peine de mort prononcée mardi contre l'ancien premier ministre et ministre irakien des Affaires étrangères Tarek Aziz, a déclaré mercredi le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Nous considérons ce verdict comme une affaire intérieure de l'Irak. Mais nous estimons qu'il faut prendre en considération l'âge avancé (74 ans) et l'état de santé de M.Aziz souffrant d'une maladie chronique, qui s'est encore aggravé depuis sa mise en prison en 2003 (…). En tout cas, nous espérons que le conseil présidentiel irakien n'admettra l'application de cette peine de mort", lit-on dans le document.

Cela favoriserait la réconciliation nationale et permettrait de stabiliser la situation en Irak, a ajouté le ministère.

Mardi, la Cour suprême irakienne a condamné à mort par pendaison Tarek Aziz, ancien bras droit du dictateur irakien Saddam Hussein, pour son rôle dans la persécution des chiites en 1999. Cette peine doit être confirmée par le Conseil présidentiel avant d'être appliquée. M. Aziz purge deux peines de prison - de 15 ans et de 7 ans - depuis 2003 pour exécution de 42 commerçants irakiens en 1992 et persécution des Kurdes chiites dans les années 1980.
Partager…

Données techniques

ID4636
Type de document (code)depeche
TitreIrak: Moscou espère la clémence pour Tarek Aziz
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication27 octobre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsRéactions internationales après l'annonce de la condamnation à mort de Tarek Aziz, en Irak
OrganisationsRia Novosti (auteur)
CondamnésTarek Aziz
Mots-clefscondamnation à mort + réactions internationales
ZonegéosIrak + Russie