Plan du site

Tarek Aziz: appel "improbable"

dépêche de presse du 27 octobre 2010 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
L'ancien ministre du dictateur irakien Saddam Hussein, Tarek Aziz, ne fera probablement pas appel de sa condamnation à mort, une démarche qui légitimerait le tribunal ayant rendu le verdict hier, a déclaré aujourd'hui à Rome un de ses avocats, Giovanni Di Stefano.

"Nous ne le ferons probablement pas", a indiqué à l'AFP à propos d'un éventuel appel, M. Di Stefano qui se dit le principal avocat d'Aziz, ajoutant qu'il avait préféré déposer des recours auprès du commissaire de l'ONU pour les droits de l'homme et de la commission inter-américaine des droits de l'homme.

"La condamnation à mort a été prononcée par un tribunal qui est sans gouvernement. Le code pénal irakien exige qu'une peine de mort soit confirmée par le président (... ) mais aussi par un membre du gouvernement", a-t-il dit. Or, l'Irak n'a pas formé de gouvernement depuis les élections du 7 mars.

La Haute cour pénale irakienne a condamné à mort mardi Tarek Aziz pour "crimes contre l'humanité" au moment de la répression des chiites dans les années 1980. Emprisonné depuis sa reddition fin avril 2003, un mois après l'invasion américaine de l'Irak, l'ancien vice-Premier ministre a été condamné à mort en même temps que deux autres piliers du régime de Saddam Hussein, l'ancien ministre de l'Intérieur, Saadoun Shaker, et l'ancien secrétaire du dictateur, Abed Hmoud.
Partager…

Données techniques

ID4641
Type de document (code)depeche
TitreTarek Aziz: appel "improbable"
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication27 octobre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsRéactions internationales après l'annonce de la condamnation à mort de Tarek Aziz, en Irak
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Agence mondiale d'information - AFP (auteur), Commission interaméricaine des droits de l'homme
CondamnésTarek Aziz
Mots-clefscondamnation à mort + procédure
ZonegéosEtats-Unis + Irak