Plan du site

Exécution aux Etats-Unis malgré la demande de suspension de la Commission interaméricaine des droits de l'homme

Jeffrey Timothy Landrigan est exécuté par injection létale dans l'Arizona alors même que la Commission interaméricaine des droits de l'homme avait réitéré le 22 octobre sa demande de suspension d'exécution pour non respect de la "Déclaration américaine des droits de l'homme".

Cette exécution a par ailleurs été un moment suspendue en dernière minute dans le jeu des décisions des cours suprêmes de l'Arizona et des Etats-Unis pour un autre motif (le secret sur l'origine du produit anesthésiant utilisé pour l'injection létale).

La précédente exécution dans l'Arizona remontait à mai 2007, et celle d'avant à novembre 2000.
Partager…

Données techniques

ID4645
Type de document (code)actu
TitreExécution aux Etats-Unis malgré la demande de suspension de la Commission interaméricaine des droits de l'homme
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication26 octobre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsEtats-Unis : 46 exécutions en 2010
OrganisationsCommission interaméricaine des droits de l'homme, Organisation des Etats Américains , Sophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsjurisprudence + méthode d'exécution + reprise d'exécution
ZonegéosEtats-Unis