Plan du site

Le président irakien refuse de signer l'ordre d'exécution de Tarek Aziz

dépêche de presse du 17 novembre 2010 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
PARIS (AP) — Le président irakien Jalal Talabani a déclaré mercredi qu'il ne signerait pas l'ordre d'exécution de l'ancien Premier ministre de Saddam Hussein, Tarek Aziz, car c'est un chrétien et qu'il est âgé de 74 ans.

"Je ne peux pas signer un tel ordre parce que je suis socialiste", a expliqué M. Talabani dans un entretien à la chaîne d'information France 24. "Je ressens de la compassion pour Tarek Aziz parce c'est un chrétien, un chrétien irakien (...) En outre, c'est un homme âgé, de plus de 70 ans. C'est pourquoi je ne signerai jamais cet ordre", a-t-il ajouté, s'exprimant en arabe par l'intermédiaire d'un traducteur.

Tarek Aziz était le chrétien le plus haut placé de la garde rapprochée de Saddam Hussein. Il a été condamné à mort par pendaison le 26 octobre pour son rôle dans la persécution des membres des partis religieux chiites qui dominent aujourd'hui la vie politique du pays, à majorité chiite. Condamné dans deux autres dossiers également, il a écopé d'un total de 22 ans de prison.

Il estimait dans un entretien à l'Associated Press l'été dernier qu'il mourrait probablement derrière les barreaux. La peine capitale a été prononcée deux mois après le transfert de Tarek Aziz de la garde des Américains aux Irakiens. Le condamné dispose de 30 jours pour faire appel.
Partager…

Données techniques

ID4701
Type de document (code)depeche
TitreLe président irakien refuse de signer l'ordre d'exécution de Tarek Aziz
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication17 novembre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsPressions pour obtenir la grâce de Tarek Aziz en Irak
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésTarek Aziz
Mots-clefsgrace + président
ZonegéosIrak