Plan du site

[position de la France] Peine de mort - Procès d'Abu-Jamal

réponse à une question à l'Assemblée nationale (France) du 20 mars 2000 - Ministère des Affaires Etrangères français - France
Pays :
Thème :
ETATS-UNIS - PROCES D'ABU JAMAL
REPONSE DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, M. HUBERT VEDRINE, A UNE QUESTION ECRITE A L'ASSEMBLEE NATIONALE

(Paris, 20 mars 2000)

Etats-Unis - Peine de mort

Après avoir publiquement rappelé, le 20 octobre dernier, "les conditions contestées du procès" de M. Mumia Abu Jamal, ainsi que l'opposition fondamentale de la France à la peine capitale, M. le ministre des Affaires étrangères a personnellement écrit à M. Thomas Ridge, gouverneur de Pennsylvanie, pour lui demander d'user de son droit de grâce en faveur de ce condamné à mort.

Le 26 octobre dernier, l'exécution de M. Abu Jamal a été reportée, à une date ultérieure non précisée, par un juge fédéral de district, ce qui permettra à celui-ci d'examiner les requêtes déposées par les avocats de l'intéressé, faisant état de 29 violations de ses droits constitutionnels, recensées durant son procès.

Les autorités françaises pour leur part, en liaison étroite avec nos partenaires européens, continueront à déployer tous leurs efforts en faveur de M. Abu Jamal, et plus largement pour l'abolition de la peine de mort.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID4727
Type de document (code)
Titre[position de la France] Peine de mort - Procès d'Abu-Jamal
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication20 mars 2000
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleFrance
Documents parents[position de la France] Peine de mort aux Etats-Unis
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français (auteur)
CondamnésMumia Abu Jamal
Mots-clefsréactions internationales
ZonegéosEtats-Unis + France