Plan du site

Deux nouvelles condamnations à mort dans le cadre de l'enquête antiterroriste qui a suivi les attentats de Casablanca

dépêche de presse du 26 septembre 2003 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
RABAT (AP) -- La Cour criminelle de Rabat a prononcé jeudi deux nouvelles condamnations à mort dans le cadre de la vaste enquête antiterroriste qui a suivi les attentats de Casablanca (45 morts le 16 mai).

La Cour criminelle a condamné à mort Abdelwaheb Rabbah et Ahmed Slimani, impliqués dans le vol d'un dépôt d'armes d'une caserne militaire à Taza et dans le meurtre d'un fonctionnaire de justice à Nador.

Ces condamnations à la peine capitale, régulièrement prononcée mais qui n'est plus exécutée dans le royaume depuis 1993, portent à 16 le nombre de condamnés à mort dans le cadre de l'enquête antiterroriste qui a entraîné le renvoi devant la justice d'un millier d'islamistes présumés.

Cet arrêt intervient alors que la Cour criminelle de Casablanca doit se prononcer dans la nuit sur le sort judiciaire des deux «théoriciens» présumés des attentats du 16 mai, les théologiens Hassan Kettani et Abdelwaheb Rafiki, dit «Abou Hafs», contre qui le procureur général du roi a requis la peine capitale.
Partager…

Données techniques

ID477
Type de document (code)depeche
TitreDeux nouvelles condamnations à mort dans le cadre de l'enquête antiterroriste qui a suivi les attentats de Casablanca
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication26 septembre 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + terrorisme
ZonegéosMaroc