Plan du site

Un Canadien demande à un tribunal du Montana d'empêcher son exécution

dépêche de presse du 7 décembre 2010 - Presse Canadienne
Thème :
La Presse Canadienne
Helena, Montana

Les avocats d'un Canadien condamné à mort aux États-Unis demandent à la Cour suprême de l'État du Montana d'empêcher son exécution le 31 janvier prochain car sa requête sur la méthode de mise à mort n'aura pas été entendue.

Le juge John Larson a fixé la date de l'exécution de Ronald Allen Smith le mois dernier, deux jours après qu'un autre juge, Jeff Sherlock, ait suspendu la mise à mort. Le juge Larson a signifié à la Cour suprême du Montana que seul un tribunal autorisé pouvait annuler une exécution.

Les avocats de Ronald Allen Smith soutiennent que la contestation de la méthode d'exécution qu'ils présentent doit être étudiée et qu'un jugement doit être rendu avant qu'une date soit déterminée pour la mise à mort.

Ronald Allen Smith a été reconnu coupable en 1983 d'avoir abattu Harvey Mad Man, 23 ans, et Thomas Running Rabbit, 20 ans, alors qu'il était sous l'effet de la drogue et de l'alcool. Au moment de leur décès, Smith avait 25 ans. Il avait traversé la frontière à pied la veille avec deux amis en possession d'un fusil à canon scié de calibre .22.

Selon l'accusation, il a volé les deux cousins et procédé à leur exécution.
Partager…

Données techniques

ID4812
Type de document (code)depeche
TitreUn Canadien demande à un tribunal du Montana d'empêcher son exécution
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 décembre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsPresse Canadienne (auteur)
CondamnésRonald Allen Smith
Mots-clefsméthode d'exécution + procès + ressortissant étranger
ZonegéosCanada + Etats-Unis + Montana