Plan du site

Steven Vanackere préoccupé par les messages concernant l'exécution de prisonniers politiques en Iran

communiqué de presse du 29 décembre 2010 - Ministère des Affaires Etrangères belge - Belgique
Pays :
Le Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères Steven Vanackere tient à exprimer sa vive préoccupation suite aux messages concernant l'exécution de prisonniers politiques en Iran. La suppression de la peine de mort est une priorité pour la Belgique et l'Union européenne. Notre pays s'oppose à l'application de la peine capitale en toutes circonstances et œuvre en faveur d'une abrogation de la peine capitale au niveau mondial, avec comme premier pas l'instauration d'un moratoire universel sur les exécutions. Le Ministre est en effet convaincu de ce que la suppression de la peine de mort est un élément fondamental en faveur de la protection de la dignité humaine et du développement progressif des droits de l'homme.

Voilà pourquoi, dans le cadre de l'examen périodique universel de l'Iran par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, le 15 février 2010, la Belgique a formulé des recommandations en rapport avec la peine capitale. La recommandation belge visant, lors de l'application de la peine de mort, à satisfaire à des standards minimaux et à respecter les dispositions du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et de la Convention des droits de l'enfant, a été acceptée par l'Iran. Le Ministre Vanackere déplore par contre que la recommandation d'instaurer le plus rapidement possible un moratoire sur les exécutions ait été rejetée.
Partager…

Données techniques

ID4849
Type de document (code)communique
TitreSteven Vanackere préoccupé par les messages concernant l'exécution de prisonniers politiques en Iran
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 décembre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleBelgique
Documents parents
OrganisationsConseil des droits de l'homme, Ministère des Affaires Etrangères belge (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosBelgique + Iran