Plan du site

Le Ministre De Gucht sur la peine de mort en Irak

communiqué de presse du 11 mai 2009 - Ministère des Affaires Etrangères belge
Pays :
Le Vice-premier et Ministre des Affaires étrangères, M. Karel DE GUCHT s'est dit choqué par l'annonce de l'exécution collective de douze personnes, le 3 mai, à Bagdad, après plusieurs mois de suspension de l'application de la peine de mort en Irak.

Le Ministre des Affaires étrangères s'est en outre dit très inquiet du sort de quelque 115 autres condamnés qui risqueraient une exécution imminente.

Karel DE GUCHT regrette que ces exécutions entachent l'image positive que le nouvel Irak a su progressivement construire, au prix d'un courageux effort du gouvernement pour la stabilisation et la reconstruction. Enfin, le Ministre DE GUCHT réitère le plaidoyer de la Belgique et de l'Union européenne en faveur de l'abolition universelle de la peine de mort en toutes circonstances. Dans l'immédiat, il demande au gouvernement irakien de reconduire son moratoire de facto sur les exécutions.
Partager…

Données techniques

ID4860
Type de document (code)communique
TitreLe Ministre De Gucht sur la peine de mort en Irak
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 mai 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères belge (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales + reprise d'exécution
ZonegéosBelgique + Irak