Plan du site

Iran: 3 violeurs et un meurtrier pendus

dépêche de presse du 24 janvier 2011 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
L'Iran a pendu aujourd'hui un homme condamné à mort pour les meurtres de plusieurs femmes, et trois hommes condamnés pour le viol d'un adolescent, selon la télévision d'Etat. Ces quatre pendaisons s'ajoutent à celles, menées le même jour, de deux opposants membres de l'Organisation des moudjahidine du peuple (MKO) arrêtés lors des manifestations antigouvernementales de 2009.

Elles portent à un total de 52 le nombre de pendaisons en Iran cette année - soit plus de de deux par jour, selon un décompte élaboré par l'AFP à partir de d'informations publiées par les médias locaux. Un homme condamné pour avoir tué, violé et volé dix femmes, nommé Omid Barak, 24 ans, a été pendu en public sur la place de Karaj, une ville proche de Téhéran, a rapporté la télévision d'Etat sur son site internet. Trois autres hommes, Ghavam Atakeshzadeh, Mostafa Karimi Khaneghah et Reza Dehghan, ont été pendus dans la prison d'Evine à Téhéran, pour le viol d'un adolescent en 2007, selon la même source.

Dans un communiqué isolé,le bureau du procureur général à Téhéran a indiqué que les autorités iraniennes ont pendu tôt lundi "deux membres d'une cellule des 'monafeghine', c'est-à-dire des 'hypocrites', nom donné par les autorités aux Moudjahidine du peuple, principale organisation de lutte armée contre le régime iranien. Ces deux exécutions sont les premières d'opposants condamnés à mort pour leur participation à la vague de manifestations violentes qui avaient suivi la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009.

En 2010, au moins 179 personnes avaient été pendues en Iran, qui est l'un des pays où se déroule le plus grand nombre d'exécutions dans le monde, avec la Chine, l'Arabie saoudite et les Etats-Unis. La plupart sont des trafiquants de drogue. Le meurtre, le viol, le vol à main armée, le trafic de drogue et l'adultère sont passibles de la peine de mort en Iran, où les autorités estiment qu'une application sévère de la loi est indispensable pour maintenir la sécurité.
Partager…

Données techniques

ID4917
Type de document (code)depeche
TitreIran: 3 violeurs et un meurtrier pendus
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 janvier 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDepuis le début de l'année plus de deux exécutions par jour en moyenne en Iran sont annoncées par les médias
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + exécution publique
ZonegéosIran