Plan du site

Anesthésiant: 6 condamnés à mort américains attaquent l'Agence du médicament

dépêche de presse du 2 février 2011 - Agence mondiale d'information - AFP
WASHINGTON - Six condamnés à mort américains ont déposé plainte à Washington contre l'Agence fédérale du médicament qu'ils accusent d'avoir illégalement autorisé l'importation d'un anesthésiant utilisé pour les exécutions, ont annoncé mercredi leurs avocats.

Le thiopental, l'anesthésiant servant à garantir que le condamné ne souffrira pas lors de l'administration des deux autres produits de l'injection mortelle, est en rupture de stock depuis plusieurs mois aux Etats-Unis. Et le seul laboratoire qui le fabriquait sur le sol américain a annoncé le 21 janvier qu'il en arrêtait la production.

La plainte, qui n'avait pas encore été enregistrée mercredi par le tribunal fédéral de Washington, demande que l'Agence américaine du médicament (FDA, Food and Drug administration) soit reconnue coupable d'avoir violé la loi lorsqu'elle n'a pas empêché que certains Etats importent du thiopental d'Europe à l'automne.

"La FDA a sciemment autorisé l'Arizona (sud-ouest), la Californie (ouest) et le Tennessee (sud) à importer en grosse quantité du thiopental", écrivent les plaignants, puis elle a étendu ce droit selon eux à l'Arkansas (sud), au Nebraska (centre) et à la Géorgie (sud-est) puis "à l'ensemble des Etats".

Ils rappellent que des documents officiels rendus publics depuis ont montré que l'anesthésiant avait été fabriqué en Autriche et distribué par un laboratoire en Grande-Bretagne, installé dans l'arrière-salle d'une école de conduite.

L'Arizona a utilisé ce produit importé pour exécuter Jeffrey Landrigan fin octobre, avec l'accord de la Cour suprême, mais sous un flot de critiques.

Les dernières doses de thiopental fabriqué aux Etats-Unis arrivant à péremption au premier trimestre 2011, la question devient cruciale pour les Etats américains pratiquant la peine de mort.

"Les règles de la FDA interdisent toute importation d'un médicament qui ne figure pas sur la liste des produits approuvés", rappellent les avocats dans la plainte.

Ils accusent l'Agence fédérale d'être "arbitraire et capricieuse", d'autant plus que ses agents n'ont "jamais contrôlé le processus de fabrication du thiopental importé".

Ils demandent donc que la FDA interdise désormais toute importation de thiopental et "récupère et ordonne l'exportation ou la destruction de tout thiopental fabriqué à l'étranger dont il a permis l'entrée aux Etats-Unis".

"Quelle que soit l'opinion des uns et des autres sur la peine de mort, personne n'est favorable à des exécutions ratées ou inhumaines", a commenté dans un communiqué Bradford Berenson, un des avocats.

L'Oklahoma (sud) et l'Ohio (nord) ont modifié leur protocole en substituant au thiopental du pentobarbital, un anesthésiant employé pour euthanasier les animaux.
Partager…

Données techniques

ID4949
Type de document (code)depeche
TitreAnesthésiant: 6 condamnés à mort américains attaquent l'Agence du médicament
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication2 février 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsméthode d'exécution + procès
ZonegéosAutriche + Etats-Unis + Royaume Uni