Plan du site

Mauritanie:un islamiste condamné à mort

dépêche de presse du 15 mars 2011 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
La Cour criminelle de Nouakchott a condamné à mort l'auteur principal du meurtre, revendiqué par la branche régionale d'Al-Qaïda, d'un Américain, Christopher Legget, tué en juin 2009 dans la capitale mauritanienne. Le tribunal a condamné à la peine capitale Mohamed Abdallahi Ould H'Mednah.

Les deux autres accusés, Didi Ould Bezeid et Mohamed Mahmoud Ould Khouna, se sont vu infliger des peines de respectivement douze et trois ans de prison ferme. Le procureur avait requis la peine de mort contre les trois auteurs de l'assassinat en juin 2009 de Christopher Leggett. La peine de mort est toujours inscrite dans la législation mauritanienne, mais n'a pas été appliquée depuis plus de vingt ans.

Les avocats de la défense ont dénoncé un "verdict sévère" et annoncé qu'ils feraient appel de ce jugement, dans un procès ouvert mardi matin. M. Leggett avait été abattu en plein jour le 23 juin 2009 de trois balles dans la tête dans le centre de Nouakchott, alors qu'il descendait de son véhicule devant les bureaux de l'école d'anglais et d'informatique qu'il dirigeait depuis plusieurs années.

Ses meurtriers avaient d'abord essayé de l'enlever mais, face à sa forte résistance, ils avaient fini par le tuer, avaient affirmé des témoins. Son assassinat avait été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), organisation ayant fait allégeance à Oussama Ben Laden en 2006 et très active dans plusieurs pays du Sahel, plus particulièrement en Mauritanie où elle a commis plusieurs enlèvements d'Occidentaux et attentats.
Partager…

Données techniques

ID5020
Type de document (code)depeche
TitreMauritanie:un islamiste condamné à mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 mars 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + terrorisme
ZonegéosMauritanie