Plan du site

Bahreïn: quatre manifestants chiites condamnés à la peine de mort

dépêche de presse du 28 avril 2011 - Associated Press - AP
Pays :
MANAMA, Bahrain — Un tribunal militaire du Bahreïn a condamné quatre manifestants chiites à la peine de mort pour la mort de deux policiers lors de manifestations anti-gouvernementale le mois dernier, ont annoncé jeudi les médias officiels.

Trois autres militants chiites ont été condamnés à la perpétuité. Les sept hommes étaient jugés à huis clos pour meurtre de fonctionnaires du gouvernement, des accusations contestées par leurs avocats.

Au moins 20 personnes ont été tuées depuis le début des manifestations à la mi-février, et des centaines de manifestants, militants et dirigeants de l'opposition détenus, nombre de bloggeurs et journalistes subissant harcèlement des autorités et menaces et tentatives d'intimidation d'hommes armés.

Des centaines de milliers de Bahreïniens, menés par l'opposition chiite, ont manifesté pendant plus d'un mois pour réclamer plus de droits et de libertés dans cette monarchie sunnite. Le 15 mars, le roi a décrété l'état d'urgence pour trois mois et lancé la répression contre l'opposition.

Les chiites représentent environ 70% des quelque 500.000 habitants de Bahreïn, mais sont largement exclus des postes à responsabilité dans les services publics.
Partager…

Données techniques

ID5085
Type de document (code)depeche
TitreBahreïn: quatre manifestants chiites condamnés à la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 avril 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsQuatre manifestants chiites sont condamnés à mort pour meurtre au Bahreïn
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosBahreïn