Plan du site

Iran: un tribunal annule la peine capitale imposée à un Canadien de 35 ans

dépêche de presse du 8 juin 2011 - Presse Canadienne
Pays :
Thème :
TORONTO — Un Canadien de 35 ans échappe à la peine de mort en Iran.

La Cour suprême iranienne vient de casser la condamnation de Saeed Malekpour, un informaticien qui faisait face à la peine capitale pour avoir été trouvé coupable d'avoir établi et fait la promotion de sites Web à contenu pornographique.

Ses supporteurs, dont fait partie son épouse, Fatima Eftekhari, affirment que M.Malekpour a été arrêté il y a près de trois ans et demi, en octobre 2008, alors qu'il rendait visite en Iran à son père malade. Elle assure que le contenu Web répréhensible a été utilisé à l'insu de son mari par des promoteurs de sites pornographiques.

Mme Eftekhari, qui vit à Richmond Hill, en Ontario, a déclaré en entrevue au journal britannique «Guardian» que la décision de la Cour suprême provoquait un grand soulagement. Elle a remercié le militantisme de groupes de défense des droits humains qui, à son avis, ont joué un rôle dans la cassation de la peine.

Pour sa part, la défense explique que la condamnation à mort a été annulée grâce à de nouvelles preuves soumises à la cour.

Néanmoins, Saeed Malekpour demeure emprisonné, la revision de son dossier n'étant pas terminée.
Partager…

Données techniques

ID5134
Type de document (code)depeche
TitreIran: un tribunal annule la peine capitale imposée à un Canadien de 35 ans
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 juin 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsPresse Canadienne (auteur)
CondamnésSaeed Malekpour
Mots-clefsannulation de peine + ressortissant étranger
ZonegéosCanada + Iran