Plan du site

L'ONU appelle le Sénégal à revoir sa décision d'extrader Habré au Tchad

communiqué de presse du 10 juillet 2011 - Organisation des Nations Unies
Pays :
10 juillet 2011 – La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Nav Pillay, a exprimé dimanche sa profonde préoccupation à l'annonce par le gouvernement sénégalais que l'ancien dictateur tchadien Hissène Habré serait extradé vers le Tchad, où il a déjà été condamné à mort par contumace.

Le gouvernement du Sénégal aurait informé les autorités du Tchad que M. Habré serait extradé vers le Tchad, ce lundi.

"J'exhorte le gouvernement du Sénégal de revoir sa décision et de s'assurer que l'extradition de M. Habré soit menée d'une manière qui garantisse que son droit à un procès équitable sera respecté et qu'il ne sera pas soumis à la torture ou à la peine de mort", a déclaré Mme Pillay.

"En tant que partie à la Convention contre la torture, le Sénégal ne peut pas extrader une personne vers un État où il y a des motifs sérieux de croire qu'il serait en danger d'être soumis à la torture. À tout le moins, le Sénégal doit obtenir des garanties de procès équitable par le gouvernement du Tchad avant toute extradition", a-t-elle ajouté.

Selon Mme Pillay, "l'extradition de Hissène Habré dans les circonstances actuelles, où ces garanties ne sont pas encore en place, peut constituer une violation du droit international".

Elle estime qu'il est essentiel que M. Habré soit jugé en conformité avec une procédure régulière et le droit à un procès équitable. La sécurité physique de M. Habré doit être assurée en tout temps, selon elle.
Partager…

Données techniques

ID5192
Type de document (code)communique
TitreL'ONU appelle le Sénégal à revoir sa décision d'extrader Habré au Tchad
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication10 juillet 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsSénégal : l'ONU salue la suspension de l'extradition de Habré au Tchad, L'ONU salue la suspension de l'extradition de Habré au Tchad, Le Sénégal suspend sa décision d'extrader au Tchad Hissène Habré, L'ONU appelle le Sénégal à revoir sa décision d'extrader Habré au Tchad
OrganisationsOrganisation des Nations Unies (auteur)
Condamnés
Mots-clefscontumace + extradition + réactions internationales
ZonegéosSénégal + Tchad