Plan du site

Objet: Condamnation à mort de M. Yunis Shaikh au Pakistan

P-2481/01
question parlementaire (parlement européen) du 5 septembre 2001 - Union européenne
Pays :
QUESTION ÉCRITE posée par Marco Pannella (TDI) à la Commission


Le 18 août 2001, M. Yunis Shaikh a été incarcéré à la prison de Adiala et condamné à mort pour blasphème par la justice pakistanaise. Il est accusé de blasphème pour avoir dit que Mahomet et sa famille ne pouvaient être musulmans avant même que le Prophète ne soit l'objet d'une illumination, et autres opinions de ce genre, considérées "offensantes" par le clergé pakistanais.

Le procès s'est déroulé parmi les hurlements d'une foule excitée par les représentants du clergé alors qu'on faisait défiler des témoins bien que ceux-ci aient déclaré ne pas avoir été présents lorsque M. Shaikh prononçait les phrases mises en cause. Un délai d'une semaine seulement lui a été accordé pour faire appel à la Cour suprême au lieu des 30 jours habituels. Même si jusqu'à présent personne dans ce pays n'a été pendu pour blasphème, des centaines de citoyens, accusés ou condamnés pour blasphème, languissent dans les prisons pakistanaises, enfermés dans ce qu'on appelle les "cellules de la mort" où il est pratiquement impossible de se tenir debout.

La Commission, par le biais d'un représentant présent au procès, a-t-elle suivi le procès de M. Shaikh? La Commission a-t-elle réagi officiellement à la condamnation à mort prononcée à l'encontre de M. Yunis Shaikh? Plus généralement, quelles mesures a-t-elle prises ou a-t-elle l'intention de prendre face à la multiplication au Pakistan des condamnations pour blasphème et, plus généralement, des atteintes aux droits fondamentaux de la personne?

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID5601
Type de document (code)
TitreObjet: Condamnation à mort de M. Yunis Shaikh au Pakistan
Description(non défini)
RéférenceP-2481/01
Date de publication5 septembre 2001
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsRéponse - Condamnation à mort de M. Yunis Shaikh au Pakistan
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + crime religieux (apostasie, blasphème,...) + réactions internationales
ZonegéosPakistan