Plan du site

Guinée : des condamnations à mort suite aux affrontements inter-communautaires

dépêche de presse du 26 septembre 2011 - Xinhua
Pays :
CONAKRY, 26 septembre (Xinhua) -- Les assises de N'Zérékoré ( sud-est de la Guinée) ont pris fin ce lundi par la condamnation de 16 personnes à des peines capitales suite aux affrontements inter- communautaires qui ont fait une trentaine de victimes dans la localité de Galakpaye (sud-est), a-t-on appris de source judiciaire.

En tout, 44 accusés étaient cités à comparaître à la barre pour "meurtres, incendie volontaire, destruction d'édifices, coups et blessures, violences volontaires", ainsi que de "pratiques irrationnelles de charlatanisme" et d'"abstention délictueuse".

La Cour d'appel de Kankan dont relève la juridiction de N'Zérékoré a condamné 16 accusés à des peines capitales, dont 8 par contumace.

Sept accusés ont été acquittés lors du verdict. Les autres accusés ont été condamnés à des peines allant de 5 à 20 ans.

Tout était parti d'une affaire de ''sorcellerie'' à laquelle des membres de la communauté Konianké étaient accusés d'être mêlés par des Guerzés.
Partager…

Données techniques

ID5615
Type de document (code)depeche
TitreGuinée : des condamnations à mort suite aux affrontements inter-communautaires
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication26 septembre 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + contumace
ZonegéosGuinée