Plan du site

Un Tunisien exécuté par les autorités irakiennes

dépêche de presse du 16 novembre 2011 - Xinhua
Pays :
TUNIS, 16 novembre (Xinhua) -- Le ministère tunisien des Affaires Etrangères a confirmé mercredi l'exécution du Tunisien Yosri Trigui, condamné à la peine capitale en Irak pour avoir perpétré un attentat à la bombe contre un mausolée à Samara et l'assassinat de la journaliste correspondante de la chaîne "Al- Arabiya" Atwar Bahjat.

La peine de mort contre Yosri Trigui a été exécutée mercredi par les autorités irakiennes, malgré des efforts déployés par le gouvernement tunisien, les partis et les différentes composantes de la société civile en Tunisie auprès du gouvernement irakien pour qu'il bénéficie de la grâce ou du report de l'exécution de la sentence.

Yosri Trigui "est innocent de toutes les accusations portées contre lui et qu'il n'y a aucune raison d'avoir honte car il n'a rien fait de mal", a déclaré le père de l'accusé tunisien à l'Agence de presse officielle en Tunisie (TAP).

Le jeune Tunisien Yosri Trigui est accusé par la justice irakienne d'appartenance au réseau "Al-Qaida", de participation aux attentats ayant ciblé les mausolées de Ali Al-Hédi et de Hassan Askari et de meurtre de la correspondante de la chaine "Al- Arabiya".
Partager…

Données techniques

ID5724
Type de document (code)depeche
TitreUn Tunisien exécuté par les autorités irakiennes
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 novembre 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution d'un ressortissant tunisien en Irak
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + ressortissant étranger
ZonegéosIrak + Tunisie