Plan du site

Le bureau du CCTE appelle le président de la République à intervenir pour la grâce du tunisien condamné à mort en Irak

dépêche de presse du 30 juillet 2011 - Agence Tunis Afrique Presse - TAP
Pays :
TUNIS (TAP) - Le bureau du collectif de la communauté tunisienne en Europe (CCTE) a appelé le président de la République par intérim, Foued Mebazaa, à demander à son homologue irakien, Jalal Talabani, la grâce du jeune tunisien Yosri Trigui, condamné à mort en Irak.
Dans une lettre ouverte publiée samedi, le Collectif "se réjouit que le ministre de la Justice tunisien soit intervenu auprès des autorités irakiennes afin de sauver Yosri Ben Fakher Trigui condamné à mort par l'Irak suite à une parodie de justice puisqu'il n'a pas assisté à son procès alors qu'il se trouve entre les mains de la justice irakienne".

"Nous craignons que cette démarche soit insuffisante pour sauver notre compatriote", ajoute-t-il, appelant le Président de la République à demander auprès de son homologue irakien la grâce du jeune tunisien.

De son côté, Amnesty International a lancé une action urgente en faveur de Yosri Trigui, exprimant la crainte de voir le jeune tunisien exécuté malgré les irrégularités de son procès.

Le bureau du collectif de la communauté tunisienne en Europe précise dans sa lettre ouverte que le jeune Yosri Trigui se trouvait en Irak depuis 2003. Il a été condamné à mort en octobre 2006 à Bagdad par le Tribunal pénal central d'Irak (CCCI), après avoir été reconnu coupable d'avoir participé à l'attentat à la bombe de février 2006. En juillet 2009 Yosri a été remis par les forces américaines aux autorités irakiennes qui l'ont jugé et la Cour de Cassation l'a innocenté quant aux accusations d'actes terroristes en Irak.

En février 2011 ou peu avant, Yosri Trigui a reçu une lettre du ministère irakien de la Justice, l'informant qu'il avait été rejugé par contumace et condamné à mort pour les mêmes chefs d'accusation qu'avant. Les médias irakiens ont annoncé que le président irakien avait ratifié la peine de mort prononcée contre Yosri, rappelle le bureau du CCTE.
Partager…

Données techniques

ID5734
Type de document (code)depeche
TitreLe bureau du CCTE appelle le président de la République à intervenir pour la grâce du tunisien condamné à mort en Irak
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication30 juillet 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsUn condamné à mort tunisien obtiendrait un sursis en Irak
OrganisationsAgence Tunis Afrique Presse - TAP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + ONG + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosIrak + Tunisie